Aujourd’hui une nouvelle boutique Emmaüs s’est ouverte.

Discours du président Patrick Travers

Le mouvement Emmaüs est un mouvement laïc ouvert à tous qui rassemble dans l’action des femmes et des hommes en difficulté économique, personnelle ou sociale. Pourtant, il porte un nom tiré de l’Évangile de St Luc ; nom donné par l’abbé Pierre en 1949 à son auberge de jeunesse de Neuilly-Plaisance.

Servir avant soi qui est moins heureux que soi

P1070407

Le préambule du Manifeste universel du Mouvement Emmaüs résume à lui seul notre philosophie. Si notre démarche est d’agir afin que chacun puisse s’affirmer et s’accomplir dans l’échange et le partage, notre credo consiste à créer, à soutenir et à animer des biotopes ou des milieux dans lesquels tous puissent répondre à leurs propres besoins et s’entraider par le travail de récupération. Récupération qui permet de réattribuer de la valeur à tout objet et de multiplier les actions de solidarité en direction des plus souffrants.

Aujourd’hui, nous sommes réunis pour l’ouverture d’une boutique au sein de la commune de Château-Chinon. Nous venons y rencontrer ses habitants ; les mettre en relation avec nos chiffonniers.

La rencontre ? C’est St Luc qui en parle dans l’épisode des pèlerins d’Emmaüs ; celle de deux hommes désespérés qui vont retrouver l’espoir et la joie de vivre. Il s’agit également d’une révélation ; celle de la reconnaissance de celui qu’ils croyaient les avoir abandonnés.

Cette parabole insiste sur le chemin emprunté par les deux compagnons : c’est d’abord un sentier de doute, d’interrogations bientôt illuminé par la rencontre ; épisode rempli d’échanges et de partage. C’est la rencontre qui transforme le chemin obscur en allée de lumière : si le chemin de Damas est celui de la conversion, le chemin d’Emmaüs est bien celui de la consolation mais aussi celui du partage ; le chemin de la réparation pour toutes ces femmes, tous ces hommes accablés par les douleurs de l’existence, les vicissitudes d’une vie compliquée. Comme la rencontre des femmes et des hommes de la communauté de Nevers avec les citoyens de la communauté de communes du Haut-Morvan.

« Offrir une seconde chance aux hommes, et une seconde vie aux objets. » Le savoir-faire d’Emmaüs en matière de récupération et de réemploi est désormais largement acquis !

Ainsi, en achetant chez Emmaüs, vous permettez à des milliers de personnes de vivre de leur travail, de retrouver dignité et confiance en soi. En outre, si vos achats permettent de faire vivre le groupe Emmaüs et ses acteurs, toutes les recettes supplémentaires sont utilisées pour réaliser des actions de solidarité. Solidarité locale en premier lieu car sur le terrain, les groupes Emmaüs sont en lien quasi permanent avec les Centres communaux d’action sociale (CCAS) et les associations partenaires. Objectif : venir en aide aux familles qui n’ont pas de quoi s’équiper ou qui ont du mal à faire face aux dépenses courantes.

Acheter chez Emmaüs, c’est également promouvoir un mode de consommation responsable et respectueux du développement durable. En effet, éviter le tout jetable, faire la chasse au gaspillage, réemployer et recycler tout ce qui peut l’être…. Dans une société largement dominée par l’individualisme, la recherche du profit et le consumérisme, Emmaüs démontre chaque jour qu’un modèle d’économie solidaire et circulaire est possible.

Emmaüs accepte tous types d’objets utilitaires ou décoratifs en bon état, tels que les vêtements, le linge de maison, les chaussures, mais également les vélos, les livres, les meubles et les équipements de loisir. Emmaüs récupère également l’électroménager, gros ou petit, tels que des réfrigérateurs, des lave-linge ou des bouilloires. Le savoir-faire des compagnons, bénévoles et salariés en insertion permet bien souvent de leur redonner une nouvelle existence !

Tout au long de son histoire, Emmaüs, Mouvement solidaire et laïc, a toujours su être innovant et réactif en adaptant les combats qu’il porte concrètement contre l’exclusion aux mutations de la misère. C’est la spécificité d’un mouvement solidaire toujours tourné vers la réalité du terrain qui, en mettant le travail au cœur de sa pratique, accueille sans restriction ceux qui en ont besoin.

Quoi qu’il en soi, nous restons fidèle au message de l’Abbé Pierre :

« Je ne peux t’aider, je n’ai rien à te donner.

Mais toi, tu peux m’aider à aider les autres »

Nous devons agir pour que chaque homme, chaque société, chaque nation puisse vivre, s’affirmer, s’accomplir dans l’échange et le partage, ainsi que dans une égale dignité. 

Patrick-Alexandre TRAVERS

Président d’Emmaüs-Nièvre

5 mars 2016.

P1070389

C’est une renaissances pour les anciennes usines DIM qui confectionnaient ici les “bas Dimanche” jusqu’en 2007 où le site ferma ses portes.

La communauté de communes a racheté les 7000m2 et a beaucoup oeuvré pour que différentes usines ou structures s’y  installent (Terrines du Morvan, CFA du bâtiment,…).

C’est dans cette dynamique qu’aujourd’hui Emmaüs Nièvre s’installe sur 800m2 et ouvre ainsi sa 3ème boutique sur le département.

 

P1070406    P1070395P1070402

P1070427

Germaine, Boussad , Stéphane et les bénévoles sont heureux de vous accueillir du mardi au samedi.